Rentrée 2016: les universités ultramarines mouvementées

Stecy Lancastre, jeune journaliste, à l’assaut du Web avec LaNouvelleSam
11 septembre 2016
L’entretien d’embauche côté candidat
14 septembre 2016
Voir tout

Rentrée 2016: les universités ultramarines mouvementées

C’est sans doute le départ de la présidente de l’Université des Antilles, Corinne Mancé-Caster, le 31 Août dernier, qui aura eu le plus de retentissement dans le monde universitaire ultramarin en cette rentrée 2016.  Après un mandat de 3 ans et demi perturbé  par la scission de l’Université des Antilles avec l’Université de Guyane ainsi que par le scandale du laboratoire de recherche CEREGMIA, c’est vers Paris que s’envole l’ex-présidente pour un poste à la Sorbonne. Cela vaut bien un petit tour d’horizon des Universités de nos départements entamant leur rentrée 2016 avec leurs nouveautés respectives.

L’Université des Antilles marquée par un chamboulement administratif

Pas moins de 11 000 étudiants, dont 7000 pour le pôle Guadeloupe  et 4000 pour le pôle Martinique, font leur rentrée à l’Université des Antilles cette année.  C’est à un rythme quelque peu mouvementé que démarre cette année  universitaire sur les pôles de Guadeloupe et Martinique.

Le vote des nouveaux statuts de l’Université le 23 Juin dernier laissait présager ce rythme. Ces statuts ont marqué dans la pierre le fonctionnement autonome des deux pôles. Ces derniers pourront s’adapter aux besoins et problématiques de leur région respective. Ce qui se traduit par une possibilité de prise de décision de l’administration d’un pôle sans passer par le conseil d’administration de l’Université des Antilles. Il faut espérer que, forts de cette nouvelle autonomie, ces pôles pourront aborder l’année Universitaire plus sereinement en laissant derrière eux les scandales récents relatifs à la gestion du laboratoire de recherche CEREGMIA .

A la marge de ce chamboulement administratif, il faut noter le passage au tout monétique chapeauté par le CROUS. Les étudiants pourront dorénavant faire usage d’une carte Monéo pour profiter des services offerts par le CROUS tels que la restauration.

La jeune Université de la Guyane entérine sa prise d’indépendance

C’est dans une dynamique visant à consolider son indépendance prise en 2015 vis-à-vis de l’Université des Antilles que s’inscrit l’Université de la Guyane. Et pour ce faire, elle peut compter sur l’augmentation de ses effectifs. Alors qu’en 2014,  200 étudiants étaient inscrits en première année, elle décompte 460 inscriptions en L1 pour cette rentrée 2016.

Pour faire face à ce nombre accru d’étudiants, plusieurs travaux en termes d’infrastructures ont été entrepris. A noter, un bâtiment unique pour la Recherche et les enseignements spécialisés  afin de réunir dans une même structure chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants, post-doctorants et stagiaires ainsi qu’un bâtiment administratif afin de remédier à l’éclatement des services administratifs actuels qui doivent être livrés pour le second semestre 2018. Enfin, le restaurant universitaire est en fin de construction. Il sera muni de 400 places et pourra servir 1500 plats par jour. Rentree-2016-les-Universites-Ultramrines-mouvementees-jeunesse-outre-mer-media-ultramarin-reseau-professionel-de-jeunes-d-ou

Le Centre Universitaire de Mayotte en manque de moyens humains et matériels

Pour sa cinquième rentrée depuis sa création en 2011, le Centre Universitaire de Mayotte doit de nouveau faire face à ses carences en termes de moyens humains et matériels. En effet, les 110 places en première année dont dispose le Centre sont insuffisantes pour répondre aux 700 demandes de jeunes mahorais désireux de rester dans le département pour leur poursuite d’études. Nombreux sont ceux qui se voient obligés de s’envoler vers la Réunion ou l’Hexagone.

Les jeunes Miquelonais contraints à l’exil

Ils sont 305 jeunes cette année à quitter leur archipel pour poursuivre leur études dans l’Hexagone ou au Canada. Et cela, faute de formation dans l’enseignement supérieur sur place.

De nouvelles formations à l’Université de Polynésie Française

C’est le 22 Août dernier, en avance sur les autres territoires, que l’Université de Polynésie Française a fait sa rentrée. Elle accueille cette année entre 2900 et 3000 étudiants. En plein développement, le nombre de licences délivrées par l’Université a augmenté de 122% de 2005 à 2015. Dans le même prolongement, deux formations supplémentaires ont été créées à compter de cette rentrée 2016. Il s’agit du DUT TC  (Techniques de Commercialisation) et du DUT GACO (Gestion Administrative et Commerciale de Organisations).

Rentree-2016-les-Universites-Ultramrines-mouvementees-jeunesse-outre-mer-media-ultramarin-reseau-professionel-de-jeunes-d-outre-mer (2)

Changement de monétique CROUS à l’Université de la Réunion

A compter de cette rentrée, la carte monétique n’est plus valable sur les campus de l’Université de la Réunion. Les étudiants sont appelés à restituer leur carte de restauration afin de se faire rembourser. Toutes les informations à ce sujet sont disponibles sur le site internet du CROUS Réunion.  Dorénavant, le paiement des services CROUS présents sur les différents campus se fera à partir d’une application mobile IZLY. L’Université donc à l’heure du numérique !

Quoi qu’il en soit Jeunesse Outre Mer souhaite une excellente année scolaire ou universitaire à tous les jeunes ultramarins ! Rendez-vous en Février 2017 pour suivre la rentrée des étudiants Néo-Calédoniens.

The following two tabs change content below.
Lovely BERGENA

Lovely BERGENA

Etudiante en droit, je suis rédactrice généraliste au sein de JOM la Rédac' depuis Janvier 2016. Dès mon plus jeune âge, j'ai eu un goût prononcé pour l'écriture. Dynamique, débordante d'énergie et de vitamines, ma curiosité fait que je ne me restreins pas à un domaine en particulier. Ma philosophie ? Poté mannèv ! (Action !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *