Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/0/d482343892/htdocs/jomv3/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3624
Les Outremers aux Jeux Paralympiques | Jeunesse Outre mer

Les Outremers aux Jeux Paralympiques de Rio

L’entretien d’embauche côté candidat
14 septembre 2016
Stacy Navarre Belrain : “il faut garder à l’esprit l’essence de son rêve”
18 septembre 2016
Voir tout

Les Outremers aux Jeux Paralympiques de Rio

L’été 2016 a été riche en événements sportifs. Le coup d’envoi a été lancé par l’Euro où nous avons pris plaisir à regarder les exploits de nos footballeurs ultramarins tels que Dimitri Payet, Kingsley Coman, et Anthony Martial,.. entre amis dans un bar, dans une fan-zone ou même chez soi devant le téléviseur accompagné de la traditionnelle pizza ! Les festivités ont continué avec les Jeux olympiques de Rio où la délégation française portée par le judoka guadeloupéen Teddy Riner a su nous ravir par ses performances et les 42 médailles remportées ! Mais ce n’est pas fini !! Depuis le 07 Septembre, le stade Maracana de Rio s’est à nouveau enflammé au rythme de la samba et autres animations lors de la cérémonie d’ouverture des jeux paralympiques qui se clôture dimanche.

La Nouvelle Calédonie et les Antilles à Rio

Tout comme pour le football, le judo, ou le basket, on retrouve également des athlètes ultramarins champions dans leur domaine tels que l’haltérophilie, le cyclisme, le lancer de poids et la course participant à ces jeux. Cette délégation française se compose de 9 ultramarins dont, 3 Néo-calédoniens, 4 martiniquais et 2 guadeloupéens.
Mais qui sont-ils ? Faisons un petit tour d’horizon sur ces athlètes et leurs palmarès qui de part leur force, courage, volonté et combativité nous prouvent que rien n’est impossible.

La réussite sur le chemin des dames

Honneur aux dames, nous commencerons tout d’abord par :

Mandy François-Elie : martiniquaise née au Lamentin, elle n’en est pas à sa première participation. En 2012, elle remporte la médaille d’or des 100m et est finaliste des 400m lors des jeux olympiques de Londres. En 2013, elle fait un doublé aux Mondiaux avec une médaille d’or aux 100 m et 200m. Passionnée par l’athlétisme qu’elle débute très jeune, après un AVC elle poursuivra sa passion. A Rio, elle remporte la médaille d’argent et se place ainsi en 2ème position. Nous lui souhaitons de rencontrer le même succès que celle qu’elle admire Marie-José Perrec.

Rose Welepa : née à Mare à Nouméa, elle participe à ses deuxièmes jeux paralympiques. En 2012, lors des JO de Londres elle est finaliste du lancer de poids et javelots. Loin de s’arrêter à Londres, elle va remporter des médailles lors des Mondiaux de Lyon, des Jeux Pacifiques et des jeux de Wallis.

Des athlètes masculins sur une même dynamique

Tout comme les athlètes féminines, c’est parés de leurs plus belles performances que les ultramarins se sont envolés pour Rio. Petit tour de l’effectif.
Patrick Ardon, né à Fort-de-France en Martinique, participe pour la 2ème fois aux JO. Cet athlète spécialiste en haltérophilie pour les moins de 49kgs, a été 15 fois champion de France dans sa catégorie. Aux JO de Londres il finit 6ème et 7ème aux Mondiaux de 2014.

Cédric Nankin, aka « la machine » est champion d’Europe de rugby en fauteuil. Il participe à ses premiers JO à Rio. Face à ses adversaires, c’est un vrai combattant. Espérons qu’il remporte un vive succès à Rio.

Marc André Cratere, né au Robert en Martinique, participe pour la 3ème fois aux JO. Sa spécialité l’épée lui vaudra la médaille d’or en 2011 par équipe, puis le bronze. En 2012 il remporte la médaille d’argent au sabre à Londres.

Joël Jeannot, originaire de St-Joseph en Martinique, débute sa carrière par l’athlétisme puis par le paracyclisme plus précisément le handbike. Il participe pour la 5ème fois aux JO.

Pierre Fairbank , né à Nouméa et fan de sport et d’athlétisme excelle sur les 100m, 400m, 800m, le relai 4x400m et le marathon. Il s’agit également pour lui de sa 5ème participation aux JO. Il a à son actif plusieurs médailles dont une en or remportée à Sydney en 2000 sur le 200m.

Nicolas Brignone, né à Nouméa, tout comme Pierre Fairbank, est spécialiste du 100m, 400m ainsi que le relai 4x400m. En 2014, il remporte la médaille d’argent des 400m puis en 2015, la médaille de bronze du relais 4x400m. Il participe pour la première fois aux JO de Rio.

Alex Adelaïde, originaire de la Guadeloupe, débute l’athlétisme en 2012. Lors des Mondiaux de 2015, il remporte la médaille de bronze au 4×400. Son objectif pour cette première participation au JO de Rio, est de revenir avec une médaille.

Enfin terminons avec Jeffrey John, originaire de la Guadeloupe qui débute par le football puis le basket. Par la suite, il se dirigera vers l’athlétisme.  Il connait la compétition car participa aux championnats d’Europe juniors et remporta la médaille de bronze.

Nos Outremers ont du talent et cela se reflète dans tous les domaines, alors à quelques jours de la clôture des jeux paralympiques nous encourageons toute la délégation française à qui nous souhaitons de faire encore mieux que leurs prédécesseurs!

The following two tabs change content below.
Avatar

Priscille Bouboune

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :