Escale en Amazonie dans le cadre de la COP21
6 février 2016
Saint-Pierre-et-Miquelon : Français depuis 200 ans, ça se fête !
5 juin 2016
Voir tout

Le cinéma réunionnais à l’honneur

277503C’est à la grande surprise des studios Pipangaï du Port que le film Adama a été nommé aux Césars dans la catégorie des meilleurs films d’animation le 27 Janvier dernier.

En effet, ce long-métrage a été entièrement tourné dans ces studios en mobilisant pas moins d’une soixantaine de personnes dont une vingtaine de réunionnais. Au moins quatorze mois de travail ont été nécessaires à sa réalisation.

S’agissant du scénario, il se veut à la fois original et à portée éducative. Adama relate l’histoire d’un garçon de douze ans originaire d’un village d’Afrique de l’Ouest qui, en 1916, part à la recherche de son frère dans une Europe minée par la guerre. Le frère ayant quitté son village pour s’engager dans l’armée, cette histoire rappelle ce qu’ont vécu de nombreuses familles dans les colonies, voyant les leurs partir combattre en Europe.
A ce titre, dans son ouvrage Les colonies dans la grande guerre, le professeur d’histoire contemporaine Jacques Frémeaux décompte que l’Empire colonial Français a fourni entre 550 000 et 600 000 soldats à l’armée française, dont 450 000 sont venus combattre en Europe.

 

BoricalCes chiffres ne sont pas sans rappeler la découverte récente des restes du soldat Guyanais Saint-Just Borical qui était jusque-là porté disparu. En 2011, une lettre anonyme relatant la découverte du corps d’un poilu dans le ravin de Bazile situé dans la Meuse, était adressée à l’ossuaire de Douaumont. Des recherches sont lancées et à cette occasion, une immatriculation sera retrouvée. Cette dernière mène à l’identité du corps retrouvé, à savoir celui du soldat Borical. Près de 95 ans après sa disparition, le mystère a été résolu et son corps est rapatrié à Cayenne en Septembre 2011. Cependant, parmi les 250 Guyanais morts durant le conflit, certains demeurent portés disparus.

 

 

Un film qui vise donc à sauvegarder la mémoire collective en touchant dès le plus jeune âge. Il est néanmoins regrettable qu’il n’ait pas remporté le César du meilleur long-métrage d’animation. Cette nomination lui aura tout de même permis d’accroitre sa visibilité. Et cela, internationalement dans la mesure où il a participé à des festivals en Afrique, Asie et Europe. La région Réunion qui a financé le projet à hauteur de 400 000 euros s’en félicite. Il faut donc espérer que ce film encouragera d’autres initiatives du même genre au sein de nos territoires ultramarins. Que du positif en somme.

 

Visionnez la bande-annonce dès maintenant:

 

The following two tabs change content below.
Lovely BERGENA

Lovely BERGENA

Aspirant à faire du droit des Outre-Mer la figure de proue de mon parcours de juriste, j'ai trouvé en la Rédac' un bel espace d'expression. Dès mon plus jeune âge, j'ai eu un goût prononcé pour l'écriture. Dynamique, débordante d'énergie et de vitamines, ma curiosité m'amène à ne pas me restreindre au droit. Ma philosophie ? Poté mannèv ! (Action !)

2 Comments

  1. Trish dit :

    I like the valuable inoiamrtfon you provide in your articles. I will bookmark your blog and check again here frequently. I’m quite certain I will learn a lot of new stuff right here! Good luck for the next!

    • BERGENA Lovely BERGENA Lovely dit :

      Hello dear reader,
      On behalf of the whole team, I feel honoured that my article drew your attention. Thank you for your support and feel free to make comments at any time.
      Regards,
      Lovely

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *