Jwun, les cosmétiques de luxe éco-responsables par Jasmina Legros

Lifestyle in Aviation : Comment se remettre du décalage horaire ?
9 juillet 2016
Coup de neuf sur les collectivités locales d’Outre-Mer
11 juillet 2016
Voir tout

Jwun, les cosmétiques de luxe éco-responsables par Jasmina Legros

Jasmina Legros a 29 ans et est une Ingénieur Chimiste guadeloupéenne. Grande timide  et encore étonnée d’avoir fait autant de choses en si peu de temps, c’est une jeune femme très simple, naturelle mais aussi créative que nous avons rencontré et qui va certainement vous inspirer ! Avec sa marque JWUN – Just What U Need – Jasmina prouve que les cosmétiques de luxe peuvent emprunter une voie écologiquement vertueuse. Découverte !

Quelle est l’essence de Jwun ?

JUST WHAT U NEED est une ligne courte de trois produits haut de gamme pour le soin quotidien du corps. Le choix des ingrédients, comme celui des packagings, est basé sur l’économie circulaire. La marque valorise, entre autres, le marc de café pour sa gamme de lancement : celui du Domaine de la Grivelière de Vieux-Habitants. L’extrait de marc de café mélangé à l’eau de cerise acérola, au beurre de mangue, aux huiles de coco et de carapate donne lieu à des formules innovantes, des textures nouvelles tout en respectant l’authenticité de ces ingrédients.
La gamme JWUN de 3 produits remplace jusqu’à 10 produits cosmétiques classiques retrouvés dans une salle de bain :

  • L’Essentiel de la Douche: un beurre végétal 5en1 ainsi qu’un nettoyant corporel et capillaire
  • L’Eau Caribéenne: une eau tonique et hydratante pour le corps et les cheveux
  • Le Gel d’Or Noir: un sérum tri-texture qui peut être utilisé en huile de massage, qui nourrit et hydrate à la fois. C’est aussi un masque nourrissant et un lait hydratant lorsqu’il est combiné à L’Eau Caribéenne.

Jwun-les-cosmétiques-de-luxe-éco-responsables-par-Jasmina-Legros-bien-etre-creatrice-jeunesse-outre-mer-media-ultramarin-reseau-professionnel-de-jeunes-d-outre-mer

Ce nom évocateur, Just What U Need, d’où vient-il et pourquoi le choix de l’anglais ?

Le nom de la marque vient d’un brainstorming réalisé par une étudiante en communication digitale en 2012 à partir des mots clés que j’ai communiqué et de mes souhaits. Dès le début, ma vision s’est portée sur l’international pour la marque. Utiliser les ressources naturelles à disposition en Guadeloupe à bon escient et avoir une consommation raisonnée des produits de soin au quotidien est la philosophie même de la marque. Tous ces éléments ont donné naissance à JUST WHAT U NEED.

Quel a été l’élément déclencheur de cette vie d’entrepreneur ?

Des opportunités qui se sont présentées, que j’ai su saisir et qui, de fil en aiguille, m’ont mené là où je suis actuellement avec la marque. C’est vraiment une histoire d’intuition ! Je ne me suis pas posé de question ou très rarement. J’aime bien le changement d’air, faire des choses différentes, laisser libre court à ma créativité, avancer selon mon fonctionnement et mes valeurs. La première opportunité dès l’obtention de mon diplôme d’Ingénieur a été La Fabrique d’Innovation : un hôtel d’entreprises qui permettait aux jeunes diplômés de travailler sur une idée, un projet professionnel. Cette première étape m’a permis de me présenter au Concours Idenergie et d’être lauréate Projet Innovant en 2012. Les choses se sont ensuite enchaînées.

Quelles ont été les difficultés rencontrées lors de la construction de ton projet ?

Trouver les financements et les bons associés, les bonnes personnes pour avancer, les bons partenaires, sont toutes des choses relativement difficiles quand on démarre dans le monde de l’entrepreneuriat. L’isolement également n’est pas évident, gérer ses doutes, ses peurs et assumer ce choix de vie.

Par quelles structures d’accompagnement es-tu passée pour construire ton projet ? Quels étaient tes besoins précis ?

La Fabrique d’Innovation en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse pour le démarrage du projet et la réalisation des premiers prototypes. Le Concours Idenergie et la Technopole de Laval avec une formation sur 8 mois pour construire véritablement le projet d’entreprise. Guadeloupe Expansion, Initiative Mayenne et la Banque Populaire pour les aides financières.

Quels seraient tes conseils pour ceux qui veulent se lancer ?

Avoir confiance en soi, être entouré le plus possible. A mon humble avis, la technicité ou la réalisation d’un projet n’est pas la chose la plus difficile dans la vie d’entrepreneur, c’est plutôt le moral, la gestion de l’humain, savoir prendre des décisions qui ne seront ni bonnes ni mauvaises, simplement prendre des décisions et garder en tête sa vision, son objectif, la raison pour laquelle on a voulu créer et entreprendre !

Quel a été le choix de matériaux pour les produits et l’emballage et pourquoi?

L’ingrédient mis en avant pour la gamme de lancement JWUN est le marc de café de Guadeloupe. Pour mieux travailler sur un territoire, il faut l’étudier, l’apprivoiser et comprendre son fonctionnement. Ma Guadeloupe est une île où il n’est pas question de faire de la monoculture pour développer un projet cosmétique car son caractère insulaire ne s’y prête pas. A l’inverse, il y a à disposition des ressources naturelles et végétales non utilisées qu’il est intéressant de valoriser comme le marc de café, la carapate ou encore le bois de cocotier pour le packaging. JWUN valorise des beurres et des huiles végétales sans additifs (pas de colorant ou de parfum rajouté). JWUN utilise le moins de packaging possible et également un système de recharge. Consommer autrement est la devise de la marque !

Comment s’organise le recyclage des ingrédients et matériaux entrant en compte dans la fabrication des produits et de l’emballage ?

Le marc de café est désormais récupéré au Domaine de la Griveliere après dégustation des visiteurs, séché sur place et mis en carton pour JWUN qui le traite et en fait une huile végétale. Les flacons JWUN sont en verre ménager recyclé et la boite de rangement en bois de cocotier recyclé. La Marque fait travailler des agriculteurs et producteurs locaux pour des huiles déjà développées sur l’île. La production annuelle respecte totalement la disponibilité des ressources en local. Les formulations quant à elles permettent d’utiliser peu de produits sur une longue période. La démarche durable est au cœur même des préoccupations de la marque.

Jwun-les-cosmétiques-de-luxe-éco-responsables-par-Jasmina-Legros-bien-etre-emballage-ecologique-jeunesse-outre-mer-media-ultramarin-reseau-professionnel-de-jeunes-d-outre-mer

Quelles sont tes ambitions ou volontés concernant le développement d’une économie circulaire en France et plus précisément en Outremer ?

JWUN entre totalement dans la démarche d’économie circulaire. Dès le lancement de la marque, des partenariats ont été mis en place avec d’autres créateurs pour des éditions limitées : mettre en avant les travaux d’artistes locaux et régionaux et participer à leur développement en même temps que celui de la Marque dynamise également l’économie locale. L’économie circulaire, peu importe le territoire, est une histoire de collaboration. Mon ambition est donc de favoriser des échanges, des partenariats et montrer la voie vers ce système qui, à mon avis, est la clé de notre avenir !

A l’image de l’Asie, dans quelles mesures penses-tu qu’une industrie à grande échelle de la noix de coco pourrait voir le jour dans les Outremers ?

Comme dit précédemment, je pense que le caractère insulaire de la Guadeloupe favorise d’autres choses que la monoculture. L’Asie a une place importante dans l’industrie de l’huile de coco et bien d’autres d’ailleurs. Se créer une place, c’est se démarquer. C’est ce que j’ai voulu faire à travers JWUN. Nous avons d’autres ressources qui méritent d’être reconnues et qui nous offriraient une place non négligeable sur le marché de l’agro-transformation sans pour autant dénaturer notre environnement. Je pense qu’il faut miser sur l’innovation !

Sur quoi repose ton positionnement Luxe ?

Le positionnement de JWUN repose sur le choix des ingrédients qualitatifs qui entrent dans la composition des produits de la gamme : des beurres et des huiles qui sont travaillés de manière semi-artisanale en local. Il se retrouve également dans l’innovation et les travaux de recherche et de développement d’huiles végétales nouvelles. Et aussi dans les formulations nouvelles qui permettent d’utiliser les produits cosmétiques autrement. Le bois de cocotier est une matière noble, pas évidente a travailler. Chaque pièce est unique.

Pourrais-tu nous confier comment tu souhaiterais faire évoluer JWUN ?

La Marque évolue avec moi, doucement mais surement. Mon souhait en cette deuxième année pour JWUN est de voir enfin le projet de laboratoire prendre forme pour encore mieux répondre a la demande !

Pour terminer en beauté, plongez dans l’univers Jwun en image:

The following two tabs change content below.
Jaimie-Lyne JOVIAL

Jaimie-Lyne JOVIAL

Évoluant dans le e-commerce et dans l'événementiel Beauté, je suis aussi friande de nouveaux concepts. Je vous retranscrirai donc ces innovations prometteuses au fil des pages !

1 Comment

  1. Christian dit :

    bonjour

    je souhaite avoir un contact pour acheter les produit JUST WHAT U NEED

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *