Génération what ? : Une enquête interactive totalement inédite en Outre-mer

Proposition de loi Letchimy : Vers une diplomatie ultramarine ?
24 octobre 2016
Pilote et Ultramarin : rencontre avec Anthony Narcisse
30 octobre 2016
Voir tout

Génération what ? : Une enquête interactive totalement inédite en Outre-mer

Il s’agit de la plus grande enquête participative jamais lancée au monde ! Et elle arrive en Outre-mer ! Après l’Europe l’Asie et le Moyen-Orient c’est au tour des ultramarins de 18-34 ans, vivant en Outre-Mer et en France Hexagonale de prendre la parole. L’idée : Qu’ils réalisent ensemble l’autoportrait de leur génération. Cette première dans les territoires d’Outre-mer va permettre aux jeunes d’être enfin entendus de Fort-de-France à Papeete, mais également jusqu’à Paris et Londres.

Une parole libérée

Qui n’a jamais voulu connaître l’avis des jeunes issus de l’outremer sur l’Europe, leur rapport avec la France mais aussi leur rapport avec leur culture ? Positionnés aux quatre coins de l’outremer les jeunes ultramarins sont face à la caméra et répondent aux questions posées sur la tablette. « Avez vous déjà fumez avec vos parents ?» « Peut-on draguer quand on est en couple ?» Des questions qui suscitent des réactions similaires mais aussi différentes. Éclats de rires, dubitatifs, les jeunes se lâchent. Cette initiative est l’occasion pour la jeunesse ultramarine de sortir de l’isolement, de prendre position et d’affirmer leur identité, à travers la création de ce collectif connecté. Un collectif qui jusque là n’avait pas réalisé qu’il en était un.

150 questions spécifiques

150 questions ont été définies pour sonder les jeunes sur un ensemble de valeurs, d’attitudes et de comportements. Le travail, les amis, l’intimité, la société, le futur, les frontières, l’avenir des Outre-mer, leur relation avec la France ou encore l’Europe.

Tout en donnant sa vision l’utilisateur peut consulter les autres réponses et avoir la possibilité de se situer en temps réel dans sa génération.
Ainsi, l’individu connecté devient aussitôt membre d’une immense communauté : sa génération se dessine alors petit à petit grâce à sa contribution.

Objectif : secouer les sociétés d’Outre-mer !

À l’échelle des territoires comme du national, il faut que chacun prenne conscience que la première victime des graves crises successives qui déferlent est la jeunesse. Les médias relatent souvent une vision péjorative de la jeunesse ultramarine. Les faits divers pullulent à croire qu’ils n’existent que cela. Grâce à cette mise à nu, la jeunesse de ces territoires retrouve la place qu’elle doit avoir.

Sur quoi va déboucher cette campagne ?

La campagne va d’abord permettre à une équipe de sociologues d’obtenir suffisamment de données pour dresser le portrait scientifique de cette génération. Pour les Outre-mer, ça n’a jamais été fait ! Qui sont-ils vraiment ? Que pensent-ils vraiment ? Que veulent-ils vraiment ? On le saura dans quatre mois… Ces résultats, validés par les plus grandes autorités universitaires françaises, permettront à France Ô et aux chaînes 1ère d’être l’écho des jeunes ultramarins à la veille de la campagne présidentielle. L’objectif est de montrer ce qui anime ces jeunes au plus profond, ce qui les rattache à leur territoire, à leurs racines. Il faut absolument leur redonner la place qu’ils n’ont plus.

 

 

The following two tabs change content below.
Etudiante en journalisme, c'est tout naturellement que j'ai intégré le pôle La rédac du réseau. Une nouvelle opportunité pour me perfectionner dans la rédaction web et ses enjeux que je prends plaisir à expliquer aux rédacteurs en herbe du site. Ma devise : ne jamais blâmer une contrariété

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *